Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

j'aurais aimé

j'aurais aimé te chanter
une dernière fois à l'oreille
cette mélodie que tu aimais

j'aurais voulu que mon souffle
réchauffe le fin fond de ta peur
qu'il se rende là où tu te sentais
le plus seul

j'aurais aimé que mon chant
fasse vibrer tes doutes
que ma voix résonne
jusque dans tes os

j'aurais voulu qu'en mourant
tu emportes avec toi
des parties de nous



Derniers articles

conduis-moi là où tu trembles

Ton parfum

la terre est sèche

lendemain d'insomnie

Poésie (suite)